Agglo Plaine Commune
 Vous êtes ici :

Mini-conférences

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la pageConvertir au format pdf (ouverture dans une nouvelle fenêtre)

Démarche scientifique

© W. Vainqueur

L'inscription aux mini-conférences est obligatoire

Mini-conférence n° 1 : Un exemple de démarche scientifique: comprendre la non-observance thérapeutique des patients.

Gérard Reach, Paris 13 (Campus de Bobigny)

La recherche scientifique part toujours d’un sujet d’étonnement. Je prendrai l’exemple de la non-observance : un tiers des patients ne suivent pas leur traitement, agissant à l’encontre de leur intérêt. Le philosophe Charles Peirce a proposé qu’un phénomène surprenant appelle une hypothèse explicative qui doit ensuite faire l’objet d’une vérification expérimentale. Je montrerai comment on peut  bâtir une hypothèse, puis suggérer dans un premier temps qu’elle est plausible et enfin, la vérifier.

Mini-conférence n° 2: Un nouveau Système International d'Unités pour le XXIème siècle

Christophe Daussy, Paris 13

La plus importante réforme du Système International d'Unités depuis sa création entrera en vigueur en 2019. Les définitions de la seconde et du mètre seront conservées tandis que le kilogramme, l’ampère, la mole ou encore le kelvin seront redéfinis ! Pourquoi ? Comment ?

Mini-conférence n° 3: La métrologie au fur et à mesure et évolution du système  international d’unités

Bernard Rougié, CNAM et Marie-Ange Cotteret, Métrodiff

En 2018, quatre des sept unités du notre système de mesure changeront de définition.

Mini-conférence n° 4 :Du savant au chercheur entrepreneur

Azzedine Boudrioua, Paris 13

Le savant apparaît au XVIIe siècle et domine le XVIIe. Il ne ressemble ni au Clerc du Moyen âge, ni à l’humaniste de la Renaissance. René Descartes, Isaac Newton, etc. sont ainsi des savants universitaires qui se consacrent autant aux mathématiques, à la physique ou à l’optique qu’à la philosophie et la nature et la philosophie expérimentale. Au XIXe siècle, la figure du savant s’estompe pour faire place à celle du scientifique universitaire et du chercheur spécialisé. Au XXe siècle, l’enseignant-chercheur n’est toutefois plus seul à produire du savoir. Il y a le chercheur académique et industriel qui l’appuie et le concurrence.
La fin du XXe siècle voit ainsi l’émergence d’une nouvelle figure: celle du chercheur entrepreneur avec un changement radical du métier et de la démarche du scientifique.

Mini-conférence n° 5: Elaboration et mise en œuvre de nano-objets magnétiques par une stratégie du Bottom Up


Daniel Fréderic Schoenstein, Paris 13

 Il s’agit de présenter une nouvelle stratégie plus respectueuse de l’environnement pour l’élaboration d’une nouvelle génération d’aimants (à base de colbalt) dont le comportement magnétique est modulable. Dans un premier temps, les nano-objets sont élaborés par une méthode de «chimie douce» puis mis en forme par « Spark, Plasma, Sintering » (technique de frittage alliant pression et température). Le choix des paramètres T, P et H appliqués lors de l’étape de frittage permet de moduler le comportement magnétique du matériau élaboré. Les liens entre propriété structurale et propriété magnétique seront alors mis en avant.


Mini-conférence n° 6: Conception, fabrication, essais et maintenance d'un petit aérogénérateur urbain  


Arnaud Brugier, Paris 13

L'intervention vise à présenter la démarche scientifique et les choix technologiques permettant, chaque année depuis 2011, aux étudiant.e.s et enseignants du département Génie Industriel et Maintenance de l'IUT de Saint-Denis (UP13) de présenter une éolienne urbaine toujours plus performante au concours national étudiant GIM'Eole (www.gimeole.fr). Ces éoliennes, aussi appelées « Dionysiennes », à axe vertical ou horizontal, sont entièrement développées au GIM'lab de l'IUT et des versions sont en cours d'adaptation pour une installation sur le territoire de Plaine Commune.


Mini-conférence n° 7: Faire pousser des diamants, c’est possible ?


Audrey Valentin, Paris 13

Le diamant est non seulement le cristal le plus précieux pour la bijouterie, mais un matériau de choix pour des applications technologiques de pointe.
Des techniques de synthèse des diamants existent et sont utilisées par plusieurs laboratoires et entreprises pour réaliser des diamants utilisables en joaillerie, dans l’industrie et pour la recherche !

Mini-conférence n° 8: Les arts contre l’esclavage : le combat abolitionniste par les arts


Marcel Dorigny, Paris 8

La conférence propose de mettre en lumière le rôle des artistes dans le combat antiesclavagiste, aux côtés des abolitionnistes et avec peut-être une efficacité démultipliée, les images ayant eu un impact populaire beaucoup plus percutant que les seuls textes.

Il ne s’agit  pas de réunir ici des œuvres  autour du thème, peut-être trop rebattu, du « Noir dans l’art… », mais celles qui portent  une dénonciation de la pratique esclavagiste explicite à travers le travail même de l’artiste, ce qui exclut, notamment, les scènes de la vie quotidienne dans les colonies, bien  souvent reproduites, mais qui le plus donnent une vision exotique idyllique des « îles à sucre ».

La démarche a consisté en une recherche d’œuvres produites par des artistes qui eux-mêmes se sont insérés dans  les combats contre l’esclavage et la traite négrière, mais également dans l’affirmation d’une nécessaire « mémoire de l’esclavage » dans les sociétés d’aujourd’hui, celles qui ont subi l’esclavage comme celles qui l’ont organisé dans leurs colonies. Il sera également présenté la façon dont ont été traités et dépouillés les documents archivés pour aboutir à la sélection des  œuvres en cohérence avec l’aboutissement scientifique recherché.


Mini-conférence n° 9: Pourquoi -comment la poésie est-elle une pré-science ?


Philippe Tancelin, Paris 8

L'animateur insistera d'abord sur la nécessité de la poésie dans la vie humaine et dans la connaissance. Il rappellera comment les scientifiques eux-mêmes s'en emparent dans l'époque contemporaine tel un mode de penser qui résonne d'une poésie de l'univers.


Mini-conférence n° 10: Une présentation comparative de deux façons de s’interroger sur le monde, par la science expérimentale et par les études de terrain


Jacques Moreau, CNRS

La science se fait de différentes façons, en laboratoire ou sur le terrain. Si la science de laboratoire est expérimentale et se déroule bien souvent sur un temps cours avec la réflexion sur un protocole, la science de terrain est un travail d’observation et de mesure se déroulant sur un temps très long. Ces deux facettes de la recherche scientifique pour comprendre le monde seront présentées à travers quelques exemples montrant ainsi leurs spécificités. 


Mini-conférence n°10 bis: Les Fake news : un enjeu contemporain


Véronique Palanche, Paris 13

 Le phénomène des Fake news, apparu récemment avec l’essor de nouveaux médias, est devenu aujourd’hui viscéral. Il est aujourd’hui un enjeu majeur de notre époque où les faits se confondent avec les mensonges, et où la vérité n’apparait plus être une priorité dans une société de l’hypercommunication.
Pour autant, face à ce constat, il existe bien des procédés pour engager la bataille contre les fake news et permettre à chacun de les déceler.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail

Inscription

L'inscription aux conférences et mini-conférences est obligatoire : remplissez le formulaire d'inscription

Si vous êtes un établissement scolaire : remplissez ce formulaire

Contacts

Plaine Commune

Mireille DUNEZ - Tél : 01 55 93 56 81

Anne FAGNANI - Tél : 01 71 86 35 39

Thomas JOUANLANNE - Tél : 01 55 93 56 01